L'association

Accueil

Qui sommes-nous ?

Nos activités

Nos projets en cours

Actualités

Nous avons besoin de vous !

L'adhésion à 10€/an nous permet de mettre en place des outils pédagogiques utiles à tous ...

...suite

Devenez Bénévole !

Etre bénévole au CPIE du Haut-Doubs, c'est la possibilité de rencontrer d'autres passionnés de la nature et de l'environnement ! Partager vos connaissances...

...suite

Suivez le défi "Famille Zéro Gaspi"

10 familles se lancent le défi de réduire leur gaspillage alimentaire...

...suite

Animations au mois d'avril

Découvrez avec nos animateurs les jolies choses que nous amène le printemps...

...suite

Le dialogue territorial

De nos jours pour agir dans le domaine de l’environnement, il ne suffit plus de monter un projet, d’en informer la population, puis de lui demander de se mobiliser pour sa mise en œuvre, de « participer ».

L’instauration d’un processus de dialogue territorial devient alors de plus en plus courant. Il s’agit de co-construire, c’est-à-dire de faciliter le rapprochement entre des groupes d’intérêt afin d’aboutir à des propositions communes.

Trois piliers

La réussite d’un processus de dialogue territorial repose sur trois piliers :
La définition d’un cadre spécifique : objectifs du dialogue et produits attendus, répartition des tâches, règles de fonctionnement, gestion du temps ;
La mise au point d’un déroulement simple, progressif et flexible : identification des besoins, recherche ouverte et choix des solutions ;
Le choix d’un animateur, garant du cadre, capable d’adopter des postures de neutralité et de construire sa légitimité aux yeux des parties prenantes.

Le processus

Le diagnostic préalable : il repose sur des entretiens avec les principaux protagonistes. Il permet de vérifier que les conditions du dialogue sont réunies (en particulier que les protagonistes acceptent de tenter le dialogue, l’enjeu du dialogue est réel, le rapport de force est à peu près équilibré) ;
Les instances du dialogue : comité de pilotage, comité restreint, groupes de travail. La composition de ces instances repose sur le principe de la non exclusion ou plutôt de l’intégration de toutes les parties concernées ;
Le dialogue : expression des besoins de chaque partie, recherche ouverte de solutions, choix des solutions et rédaction de l’accord.


Articles affiliés

Tous ensemble pour gérer le territoire

Projet de  « Concertation pour et par l’environnement dans les quartiers urbains et péri-urbains d’habitat social en Franche-Comté » (mené en 2010)

...voir l'article complet >

Accueil > Nos activités > Le dialogue territorial